Изображения: черно-белые рисунки

Show description

Read Online or Download Чертежи кораблей французского флота ACTEON 1929 PDF

Best french_1 books

Studies in the Philosophy of Michel Foucault: A French Alternative to Anglo-Americanism

This assortment reminds the reader that Foucault used to be firstly a thinker. The examine makes a speciality of the 3 central points of Foucault's paintings as Foucault himself said them to be particularly, subjectivity, fact and tool.

European Francophonie: The Social, Political and Cultural History of an International Prestige Language

This quantity examines using French in eu language groups outdoor France from the center a long time to the 20 th century. The phenomenon of French language utilization is explored in a wide selection of groups, particularly Bohemian, Dutch, medieval English, German (Prussian), Italian, Piedmontese, Polish, Romanian, Russian, Spanish, Swedish and Turkish.

Extra info for Чертежи кораблей французского флота ACTEON 1929

Sample text

Aussi Gelfand-Graev-Vilenkin [1]). Sur ces résultats explicites, on peut regarder si la représentation triviale i G de SL(2, 0 , on a la série principale de classe 1 ; réel .. 1 , ~ réel, on a les autres séries principales 0 , on a la série supplémentaire -2 , on a la représentation triviale Or l'analyseur dans GL(2,~)~ G Cj>

G "IfE 'f l'ensemble 'J des ..... w E G qui sont .... ~ ost fermée dans G si et seulement Cette notion d'ensemble fermé définit sur 2 une topologie, la topologie de FeIl. Il arrive souvent qu'elle ne soit pas séparée au sens de Hausdorff. Si de Pontrjagin. G est abélien, on retrouve sur le groupe dual "G la topologie 43 § 2. Enoncé du Théorème Soit H un sous-groupe fermé G. Nous reprenons les notations du § 2 de l'Exposé nO 2. 9). Posons q ~ p 1 = 1 • Plus génAralement, si -l>e M (G), on un opérateur 'lÎ (y) p 1G (11'p (s)f,g) oÙ: f e LP(G/H, À) et LOO (G/R, défini dans par : d -))(8) g E L'l(G/H, À) .

Enoncé du Théorème Soit H un sous-groupe fermé G. Nous reprenons les notations du § 2 de l'Exposé nO 2. 9). Posons q ~ p 1 = 1 • Plus génAralement, si -l>e M (G), on un opérateur 'lÎ (y) p 1G (11'p (s)f,g) oÙ: f e LP(G/H, À) et LOO (G/R, défini dans par : d -))(8) g E L'l(G/H, À) . e. celle Dt 'de'lfest est l'opérateur identique de de dimension un, et o~, pour tout x E G , '\f(x) ~q( A l'exposé 2 nous avons vu que la moyennabilité de l'espace homogène a/H est susceptible de nombreuses définitions équivalentes.

Download PDF sample

Rated 4.28 of 5 – based on 19 votes