By Jean Racine

L'abbaye de Port-Royal, près de Chevreuse, est une des plus anciennes abbayes de l'ordre de Cîteaux. Elle fut fondée, en l'année 1204, par un saint évêque de Paris, nommé Eudes De Sully, de los angeles maison des comtes de Champagne, proche father or mother de Philippe-Auguste.

Show description

Read Online or Download Abrégé de l'histoire de Port-Royal PDF

Best french_1 books

Studies in the Philosophy of Michel Foucault: A French Alternative to Anglo-Americanism

This assortment reminds the reader that Foucault used to be at first a thinker. The research makes a speciality of the 3 central points of Foucault's paintings as Foucault himself said them to be particularly, subjectivity, fact and gear.

European Francophonie: The Social, Political and Cultural History of an International Prestige Language

This quantity examines using French in eu language groups open air France from the center a while to the 20th century. The phenomenon of French language utilization is explored in a large choice of groups, particularly Bohemian, Dutch, medieval English, German (Prussian), Italian, Piedmontese, Polish, Romanian, Russian, Spanish, Swedish and Turkish.

Extra info for Abrégé de l'histoire de Port-Royal

Example text

Du Saussay, leur supérieur, alors official de Paris, et depuis évêque de Toul, célébra cette cérémonie (en 1647) avec un grand concours de peuple. L'année suivante, M. De Gondy bénit leur église, dont le bâtiment ne faisoit que d'être achevé, et la dédia aussi sous le nom du saint-sacrement. Pendant cet état florissant de la maison de Paris, les religieuses n'avoient pas perdu le souvenir de leur monastère des champs. On n'y avoit laissé qu'un chapelain, pour y dire la messe et y administrer les sacrements aux domestiques.

Elle commença par un renouvellement de ses voeux, et fit une seconde profession, n'étant pas satisfaite de la première. Elle réforma tout ce qu'il y avoit de mondain et de sensuel dans ses habits, ne porta plus qu'une chemise de serge, ne coucha plus que sur une simple paillasse, s'abstint de manger de la viande, et fit fermer de bonnes murailles son abbaye, qui ne l'étoit auparavant que d'une méchante clôture de terre, éboulée presque partout. Elle eut grand soin de ne point alarmer ses religieuses par trop d'empressement à leur vouloir faire embrasser la règle.

Caussin, confesseur du roi, fut disgracié. Mais ce qui acheva de perdre l'abbé de Saint-Cyran dans l'esprit du cardinal, ce fut une offense d'une autre nature que les deux premières, mais qui le touchoit beaucoup plus au vif. On sait avec quelle chaleur ce premier ministre avoit entrepris de faire casser le mariage du duc d'Orléans avec la princesse de Lorraine, sa seconde femme. Pour s'autoriser dans ce dessein, et pour rassurer la conscience timorée de Louis Xiii, il fit consulter l'assemblée générale du clergé, et tout ce qu'il y avoit de plus célèbres théologiens, tant réguliers que séculiers.

Download PDF sample

Rated 4.42 of 5 – based on 50 votes